Michel Haillard
Créateur d’univers

Michel Haillard, est un enfant des 60’s, qui se passionne très jeune pour la sculpture et les objets en général qu’il accumule et collectionne. Séquano-Dionysien de souche, il traverse les arrondissements parisiens pour étudier à l’École Supérieure des Arts Modernes, la Décoration, puis les subtilités de la Publicité. Diplôme en poche, Michel vit sa première expérience en tant que Maquettiste Pub chez Saphir-New Print, puis se met à son compte, en free-lance. Il devient grâce à son travail original, dessinateur humoristique pour diverses marques et agences, Philips, Virgule, Help, Fondamental… Entre autres. Le jeune homme a un sens aigu des images, de la matière et des mots. Il dessine, il accumule et il écrit. Dès 1984, Michel réalise son premier film d’animation. Durant 3 ans, il conçoit et anime de nombreux films et vidéos d’animation institutionnels, qu’il réalise pour le Crédit Agricole, Télécoms, Câbles de Lyon, la Cité de Sciences de Paris… Le réalisateur reçoit 3 prix au Festival du film d’Entreprise de Biarritz.

Entre 1987 et 1991, Michel dans son élan créatif, exécute en binôme avec Patrick Regnard, l’entière fabrication, de l’écriture à la réalisation, de 104 épisodes d’une série télévisée d’animation française, Sharky et Georges, diffusée sur Canal+ entre autres.

L’artiste est incroyablement créatif et prolifique. En parallèle des films, il travaille dans son atelier et crée ses premières sculpture, exposées à Paris en 1992. Des années durant Michel Haillard, travailleur acharné, s’exprime à travers les multiples facettes de ses talents, écriture de dessins animés, sculptures et enfin la création de mobilier. Ce sont les arts plastiques qui retiennent l’attention exclusive de l’artiste, qui décide fin 90’s de se consacrer uniquement à l’invention de ses objets et meubles singuliers, uniques, oniriques !

L’univers de Michel Haillard est un voyage au coeur d’une tribu première, à l’épicentre d’une mine de pierres précieuses, dans un salon de musique punk ou encore le cerveau d’un magicien créateur de philtres mystérieux. Objets ou sculptures, meubles ou curiosités, chaque œuvre de l’artiste questionne sur son origine et sa destination. Les rêves du créateur sont fous. Il travaille le bronze, les peaux, les cornes, les bois, les pierres, les os, le crin, les objets chinés… Dans son atelier, Michel Haillard est l’alchimiste flamboyant de Belleville et la Folie Méricourt. Il accumule les matières les plus diverses, les détournent de leur fonction pour en extraire un meuble, une parure, un objet qui tendent à devenir une sculpture singulière.

Les meubles aux noms évocateurs d’un Monde sans limite, commodes «Karabosse», fauteuils «Platon», trônes «Perro», sont fabriqués par de l’assemblage de matériaux d’origines des plus disparates. Il associe, combine, accouple les cornes et peaux (passées par les douanes, dont le permis CITES garantie la traçabilité), les pierres précieuses et semi précieuses, le bronze, le verre et bien d’autres éléments détournés. L’artiste est à la redécouverte des origines de l’Homme, qui n’est rien s’il ne respecte pas son écosystème.

Le fil rouge de l’œuvre de Michel Haillard est un univers précieux teinté d’humour. Dessinateur humoristique à 20 ans, l’artiste 40 ans plus tard, propose encore et toujours des créations gorgées de magie, de fantaisie et de rire. Durant le confinement, Michel n’a rien perdu de son inventivité. Il profite de cette retraite forcée pour créer des «Objets magiques made in confinement» avec toutes les ressources accumulées dans son atelier, véritable caverne d’Ali Baba. A la limite de la transe, Michel constitue une collection de pièces uniques à partir de grelots, ronds de serviettes, jouets, plumes, dents de cochon sauvage… De tous ces objets et matières, sont nés des parures de sorciers, des couvre-chefs «coiffinés», des masques, des lampes féeriques et autres moulins de prière, que le Prince de New York exhiberait assis sur son trône d’alligator vermillon.

Biographie

1959 / 23 octobre, naissance de Michel Haillard à Saint-Denis (93).

1971-1993 /Début d’une grande passion pour les objets et la sculpture.

1976-1979 /Ecole supérieure des Arts Modernes, section Décoration puis Publicité, Paris.

1979-1980 / Maquettiste pour la publicité (Saphir-New print).

1980-1987 / Dessinateur humoristique freelance (Philips, Virgule, Help, fondamental, etc.).

1984 / Premier film d’animation pour la Scremm (Crédit Agricole).

1984-1987 / Réalisation et scénario de nombreux films/vidéos d’animation institutionnels (Crédit Agricole, Télécoms, Câbles de Lyon, Cité des sciences de Paris, etc.) Trois prix au Festival du film d’entreprise de Biarritz

1987-91 / Création, réalisation et scénario de la série de dessins animés Sharky et Georges (104 épisodes).

1992 / Première exposition de sculptures au Village Saint-Paul à Paris.

1992-1998 / Se consacre simultanément à l’écriture de dessins animés, à la sculpture et à la création de mobilier.

Depuis 1998 / Se consacre exclusivement à l’activité plastique. Collaborations diverses avec de nombreux décorateurs dont Philippe Stark (Hotel Sanderson, Londres, Clift hotel , San Francisco) Depuis quelques années, son travail s’oriente vers la conception et la réalisation « d’ensembles-univers » complets.

Expositions

2000-2001

Exposition permanente à la Galerie Nataf, Paris.

Exposition collective chez PMCO Style, Paris. Hôtel Sanderson Londres.

2002

Exposition permanente à la Galerie Omagh, Paris.

Galerie Bellecour, Lyon.

Galerie The Link, Singapour.

Galerie SB Interior, Marbella.

Galerie Flemming, Atlanta.

Galerie Louise Bradley, Londres.

2003

Galerie Too Dumb Blondes, Gstaad.

Exposition personnelle à la M Gallery, Brussels.

2004

Exposition permanente : M Gallery, Brussels.

Galerie Dunhill, Paris.

2005

Galerie Omagh, Paris.

M Gallery, Bruxelles.

Galerie Dunhill, Paris.

Pavillon des Tuileries, avec la galerie Omagh, Paris.

Invité d’honneur au Salon d’Automne, Paris.

Moscow World Fine Art Fair, avec la galerie Omagh, Moscou. 2006

Salon » La Réserve » Knokke avec M Gallery, Bruxelles. Galerie Omagh, Paris.

Siège du cirque du Soleil, Montréal.

2007

Galerie Omagh, Paris.

M Gallery, Bruxelles.

Réalisation de projets particuliers en Russie.

2008

Galerie Omagh, Paris

Salon Maison et objets, Paris.

2009

Galerie Lorenz Bach, Gstaad.

Galerie Omagh, Paris.

Maison et objets.

Volkhonka fine art center, Moscou.

2010

Galerie Omagh, Paris.

Salon Adihex Abu Dhabi.

2011

Galerie Omagh, Paris.

Eurantica fine art and antics fair, Bruxelles.

Galerie La Plantation, Beijing.

2012

Galerie Stephan Woelk, Saint-Paul de Vence.

Galerie Omagh, Paris.

La Plantation, Beijing.

Orangerie des Musées de Sens, Michel Bohbot, de l’art au livre, exposition collective.

2013

La Plantation, exposition personnelle, Beijing.

Orangerie des Musées de Sens, Indiens & Eskimos, exposition collective. Art postal art posté, médiathèque municipale de Bussy Saint Georges, Green desert, Abu Dhabi.

Sculpture monumentale, Genesis Khan,Ernhot, Mongolie intérieure.

2014

Galerie ProArt, Dubaï.

Dany Art Design, Paris.

Pacific Compagnie, Paris.

La Plantation, Beijin.

Fashion Week avec Share Sprit, Paris.

Le Bois des Fées, Vergoignan (Gers).

2015

African Queen, Springfield USA

Dany Art Design, Paris

Pacific Compagnie, Paris

La Plantation, Beijin

The Sculpture Park, England

La Cave Show Room Gallery, Paris

Expo Galerie Objets interdits, Paris

 

2016

African Queen, Spring eld USA

Dany Art Design, Paris

2017

Anges obscurs / Demons radieux, Paris

Pacific Compagnie, Paris

La Plantation, Beijin

FETICHH, galerie SpArtS, Paris

Laurent Vanlian marché Serpette, Saint Ouen

Totally Megalo, Fnac, Paris

2018

Pacific Compagnie, Paris

La Plantation, Beijin

Laurent Vanlian marché Serpette, Saint Ouen

FETICHH 2, Maison des architectes, Bruxelles

Burning Man, Mad Lords, Paris

2019

Pacific Compagnie, Paris

La Plantation, Beijin

Vegan Poursuite, Salon Maison&Objet, Paris

Un après-midi en enfer, Paris

2020

DANSE AVEC LES GNOUS, ou le rire du pangolin, Objets magiques made in confinement, Paris

2021

Comme à l’Atelier, Paris

Il faut un incroyable talent et être autodidacte pour oser s’affranchir autant des « normes » des métiers artisanaux traditionnels. Il faut un imaginaire débordant, une certaine spiritualité, et de solides références à la connaissance des cultures et de la nature pour affronter avec une pointe d’humour notable l’évocation en 3D et matérialisée de nos univers oniriques.

Publications

couv2

Tribale poursuite
de Michel Haillard, Renaud Seigmann,
Jean Luc Cormier et Edgard Teboul

Broché: 117 pages
Editeur : Alternatives (11 octobre 2000)
Langue : Français
ISBN-10: 2862272477
ISBN-13: 978-2862272474

> épuisé

MICHEL HAILLARD
Créateur d’univers
Texte de Michel Bohbot

Broché: 20 pages
Editeur : Editions du Labyrinthe (avril 2103)
Langue : Français / anglais

couv1

Michel Haillard
Edition bilingue français-anglais de Renaud Siegmann, Jean-Luc Cormier, Philippe Starck et David Macey

Relié: 120 pages
Editeur : Cercle d’Art (1 décembre 2007)
Langue : Anglais
ISBN-10: 270220855X
ISBN-13: 978-2702208557

> Acheter sur Amazon

MICHEL HAILLARD
Créateur d’univers
Collection janvier 2016

Agraffé: 20 pages
Editeur : Alternatives (12 janvier 2016)
Langue : Français

Couv3

Trônes & Parures
de Michel Haillard
et Séverine Messier

Relié: 24 pages
Editeur : Michel Haillard
Langue : Français


Epuisé

Fetichh l’exposition
Catalogue de l’exposition Fetichh.
Confrontation des œuvres photographiques de Claude Alexandre des œuvres de Michel Haillard

Relié: 64 pages
Editeur : Tribal Poursuite
Langue : Français

RSS
LinkedIn
Share