Catherine et Samuel Hadjajd, L’Endroit du Décor, mes tapissiers depuis des années.

Quelle vision avez-vous du métier de tapissier aujourd’hui ?

En tant que Tapissiers Décorateurs, notre savoir-faire nous amène à restaurer des fauteuils anciens, qu’ils soient d’époque, de style, ou contemporains afin de préserver l’héritage familial dans la tradition. Il nous amène aussi à créer des décors d’intérieur pour les particuliers, à travers les choix de matières, que ce soit pour les sièges ou les décors de fenêtres, traduisant au mieux leurs aspirations afin de créer des lieux de vie leur ressemblant, leur apportant un bien-être au quotidien. Enfin, notre profession nous amène aussi à travailler avec des entreprises, tel que des restaurants, des cabinets d’avocats, etc. pour lesquels nous restaurons, rénovons ou créons du mobilier adapté à leurs besoins. Les plus prestigieux de nos ouvrages auront été réalisés à Paris pour l’hôtel particulier de la Neva, rue de la Neva dans le 17e arrondissement, où nous avons réalisé 24 décors de fenêtre et pour le Restaurant Laperouse, Quai des Grands Augustins dans le 6ème arrondissement où nous avons créé toutes les banquettes (menuiserie et tapisserie), ainsi que les rideaux pour le grand salon du rez-de-chaussée).

21Depuis combien de temps travaillez-vous avec Michel Haillard et comment vous êtes-vous rencontrés ?

Notre métier d’artisan, qui fait partie des « Métiers d’Art, s’exprime pleinement dans le respect et la passion d’un travail manuel et minutieux, et du temps passé. C’est grâce à l’artiste Michel Haillard que nous avons eu l’opportunité de nous rapprocher au plus près de ce que représente le travail de la création artistique, de ce qu’est un artiste. Depuis 10 ans maintenant, nous travaillons en étroite collaboration avec Michel dans la réalisation des ses œuvres d’art dans le domaine du mobilier d’intérieur. Nous intervenons, plus précisément dans ses créations de fauteuils et de canapés. Les matériaux atypiques qu’il utilise et ceux qu’il nous fait utiliser pour ses créations étonnantes et majestueuses ne cessent d’aiguiser notre intérêt pour le travail que nous effectuons avec lui. C’est un véritable dépaysement pour le travail traditionnel du tapissier, et bien que l’on conserve les règles d’or essentielles à notre travail dans l’aspect et le confort du siège, c’est avant tout un univers que l’on découvre en travaillant ses peaux sur ses pièces de mobilier. Nous apprécions cette démarche pour chaque création qui passe entre nos mains.

 

Que vous évoque les créations de Michel Haillard ?

Travailler avec Michel est pouvoir s’approcher au plus près de la création artistique. C’est voir se dévoiler le processus créatif que l’artiste nous fait partager avec une grande générosité. C’est également découvrir ce qu’il met de lui dans ses œuvres. C’est voir naître une œuvre sous nos yeux, la voir grandir et aboutir à son stade final, à sa finalité. Il nous donne le sentiment d’être un peu artiste à notre tour. Nous découvrons avec gourmandise et intérêt ses aspirations du moment. En manipulant ses œuvres en devenir, les aidant à naître, on y voit son âme, ses pensées, son ressenti… Et l’histoire qu’il raconte. Nous y voyions aussi son humour, son humeur, son originalité, sa singularité, sa force.

Vision avez-vous du métier de tapissier aujourd’hui ?

En tant que Tapissiers Décorateurs, notre savoir-faire nous amène à restaurer des fauteuils anciens, qu’ils soient d’époque, de style, ou contemporains afin de préserver l’héritage familial dans la tradition. Il nous amène aussi à créer des décors d’intérieur pour les particuliers, à travers les choix de matières, que ce soit pour les sièges ou les décors de fenêtres, traduisant au mieux leurs aspirations afin de créer des lieux de vie leur ressemblant, leur apportant un bien-être au quotidien. Enfin, notre profession nous amène aussi à travailler avec des entreprises, tel que des restaurants, des cabinets d’avocats, etc. pour lesquels nous restaurons, rénovons ou créons du mobilier adapté à leurs besoins. Les plus prestigieux de nos ouvrages auront été réalisés à Paris pour l’hôtel particulier de la Neva, rue de la Neva dans le 17e arrondissement, où nous avons réalisé 24 décors de fenêtre et pour le Restaurant Laperouse, Quai des Grands Augustins dans le 6ème arrondissement où nous avons créé toutes les banquettes (menuiserie et tapisserie), ainsi que les rideaux pour le grand salon du rez-de-chaussée).

RSS
LinkedIn
Share